Autosuggestion+Podcasts

Ray Lewis: La résilience
26 mars 2020
La respiration + podcast
27 juin 2020
Show all

Autosuggestion+Podcasts

Qu’est-ce que c’est ?

L’autosuggestion est une technique très ancienne qui fait intervenir à la fois l’imaginaire et la répétition pour convaincre progressivement les pensées que ce qui est imaginé devient réel. La méthode la plus connue est celle d’Émile Coué (psychologue du début du XXe siècle) qui, à force de répétition, oriente la personne vers des idées positives et un mieux-être.

Elle utilise les capacités de chacun à se parler à lui-même et à s’imaginer dans une situation ou un état émotionnel particulier, en l’occurrence un état de bien-être. À force de persévérance et de patience, la force de conviction devient tellement importante qu’elle permet de ressentir pleinement cet objectif et de constater les changements au quotidien.

Le conditionnement de la conscience permet, par la suggestion, d’influencer l’inconscient et d’agir directement sur l’état physique et mental. Cette conception est aussi en lien avec l’autohypnose et l’effet placebo. Elle fait appel à un travail de préparation sur la confiance en soi afin de favoriser le pouvoir de conviction et la reprogrammation du mental.

Pour illustrer ses postulats de base Émile Coué citait souvent le texte de Blaise Pascal sur le vertige et la volonté.

Chacun d’entre nous est capable de marcher sur une planche de 10 mètres de long et de 25 centimètres de large si celle-ci est posée sur le sol.
Supposons que cette planche soit placée entre les deux tours d’une cathédrale, peu de personnes seront prêtes à s’élancer !

Malgré tous les efforts de volonté possibles, la chute est quasiment inévitable.

Dans le premier cas, l’imagination nous dit que la traversée était facile, dans le second nous imaginons la chute.

Le charpentier comme le couvreur imaginent, eux, qu’ils peuvent le faire.

 

Comment ça marche ?

 

La méthode est simple, pratique, facile à mettre en œuvre, les possibilités de l’autosuggestion sont sans limites.

 

L’autosuggestion se pratique dans la détente et le lâcher prise. Par exemple au cours d’une séance de décontraction et de respiration en position assise ou allongée.

La répétition des phrases (autosuggestion) peut se faire également en faisant autre chose qui occupe le conscient : Se doucher, faire du jogging, conduire, repasser, marcher…

 

La pratique régulière est importante. N’attendez pas d’avoir un besoin impératif, pratiquez au quotidien l’autosuggestion et tout au long de votre vie.

 

Quels sont les bienfaits ?

 

L’autosuggestion doit être pratiquée de manière adéquate pour en retirer tous les bienfaits. Elle permet de développer une attitude positive dans la vie et décèle les pensées inconscientes logées en profondeur de nous et dont certaines nous sont nuisibles.

L’homme est ce qu’il pense.

Chacune de nos pensées, bonne ou mauvaise, se concrétise, se matérialise et devient en un mot une réalité dans le domaine de la possibilité.

Si les bienfaits de cette méthode ont été constatés sur la santé physique, on observe également des résultats sur la confiance en soi et sur les capacités intellectuelles. Bien entendu, si l’on veut des résultats efficaces, il faut pratiquer cette méthode de façon rigoureuse.
De plus, on retrouve cette méthode dans les programmes de développement personnel ajoutant à sa renommée. Enfin, d’autres techniques se sont inspirées des travaux de Mr Coué, dont l’hypnose, l’affirmation de soi ou encore la pensée positive.

 

Autosuggestion: Pleine conscience

 

Autosuggestion: Calme intérieur

 

Autosuggestion: Confiance en soi

Autosuggestion: Lâcher prise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *